Tesla lève 1,2 milliard de dollars, plus que prévu

vendredi 17 mars 2017 16h13
 

(Reuters) - Tesla a annoncé vendredi avoir levé environ 1,2 milliard de dollars, soit pratiquement 20% de plus que prévu, via une émission d'actions ordinaires et d'obligations convertibles, avant le lancement stratégique de son Model 3.

Le groupe, dirigé par le milliardaire Elon Musk, dit avoir cédé 1,3 million d'actions ordinaires à 262 dollars pièce pour lever 350 millions de dollars (325,53 millions d'euros) et avoir levé également 850 millions de dollars via la cession de titres convertibles de premier rang à échéance 2022.

Le constructeur de voitures électriques avait annoncé mercredi prévoir la vente de 250 millions de dollars d'actions et de 750 millions de dollars de titres.

L'augmentation du capital de Tesla était prévue depuis l'an dernier et les spéculations se sont renforcées le mois dernier après les déclarations d'Elon Musk disant que le groupe pourrait être proche de la limite en matière de besoins en trésorerie.

Musk avait dit que Tesla étudiait différentes options, dont une augmentation de capital, pour réduire le risque avant le lancement de sa berline Model 3, son premier véhicule électrique conçu pour un marché de masse. Ce modèle vendu à 35.000 dollars est censé assurer la rentabilité du groupe.

Elon Musk, actionnaire principal de Tesla et détenteur déjà d'une participation d'environ 21% en décembre, a acheté 95.420 actions ordinaires pour 25 millions de dollars lors de la dernière émission.

Les 1,3 million d'actions cédées représentent environ 0,8% des actions en circulation du groupe au 31 décembre.

A Wall Street, le titre Tesla s'octroie 0,55% à 263,45 dollars vers 14h30 GMT. L'indice Dow Jones, le Standard & Poor's 500 et le Nasdaq Composite sont stables au même moment.

(Rishika Sadam à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

 
Tesla a annoncé vendredi avoir levé environ 1,2 milliard de dollars, soit pratiquement 20% de plus que prévu, via une émission d'actions ordinaires et d'obligations convertibles, avant le lancement stratégique de son Model 3. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith