Toshiba reporte ses comptes, étudie ses options pour Westinghouse

mardi 14 mars 2017 09h58
 

par Makiko Yamazaki et Taiga Uranaka

TOKYO (Reuters) - Toshiba a annoncé mardi avoir obtenu un nouveau report d'un mois pour la publication de ses comptes trimestriels audités, le conglomérat industriel japonais ayant encore besoin de temps pour passer en revue les problèmes de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse, au coeur de ses difficultés actuelles.

Le groupe, qui s'était à peine remis d'un scandale comptable révélé en 2015 avant d'annoncer l'année dernière une dépréciation massive sur Westinghouse, a déclaré qu'il allait accélérer sa réflexion en vue d'une éventuelle cession de la majorité de cette filiale.

Toshiba a également souligné qu'il pouvait continuer à exister en tant qu'entreprise sans Westinghouse et sans son activité puces mémoire, que le groupe est contraint de vendre pour restaurer son bilan mis à mal par la dépréciation de 712,5 milliards de yens (5,9 milliards d'euros) passée sur ses actifs nucléaires américains.

Cette somme fera plonger dans le rouge les comptes annuels du groupe et le met en situation de fonds propres négatifs.

Toshiba étant placé sous surveillance par les autorités boursières japonaises depuis le scandale comptable de 2015, le groupe ne peut pas augmenter son capital pour renforcer le bilan, ce qui la contraint à vendre des actifs.

Le groupe espère lever au moins 1.000 milliards de yens en cédant la majeure partie du capital de son activité puces mémoire, qui est le deuxième producteur mondial de mémoires flash NAND.

Le titre Toshiba, qui a plongé de 9% en séance après les premières informations sur un nouveau report de ses comptes trimestriels, a finalement terminé sur un gain de 0,47% après avoir obtenu l'autorisation de repousser cette publication.

Cela n'empêche pas la valeur d'être en recul de 23,7% depuis le début de l'année contre une hausse de 2,6% pour l'indice Nikkei 225 sur la période. Par rapport à son dernier cours de 2014, l'action Toshiba a plongé de 58% contre un gain de 12% pour le Nikkei.   Suite...

 
Toshiba a annoncé mardi avoir obtenu un nouveau report d'un mois pour la publication de ses comptes trimestriels audités, le conglomérat industriel japonais ayant encore besoin de temps pour passer en revue les problèmes de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse, au coeur de ses difficultés actuelles. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai