13 mars 2017 / 14:00 / il y a 5 mois

La Bourse de New York ouvre sans grand changement

La Bourse de New York a ouvert sans grand changement lundi, les investisseurs optant pour la prudence à 48 heures de la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones est pratiquement inchangé à 20.904,32 points. /Photo d'archives/Lucas Jackson

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert sans grand changement lundi, les investisseurs optant pour la prudence à 48 heures de la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones est pratiquement inchangé à 20.904,32 points, tout comme le Standard & Poor's 500 à 2.373,61 tandis que le Nasdaq Composite prend 0,12% à 5.868,89.

Le Federal Open Market Commitee (FOMC), le comité de politique monétaire de la Fed, se réunit mardi et mercredi et devrait décider d'un nouveau relèvement d'un quart de point de l'objectif de taux des "fed funds".

Cette hypothèse, déjà jugée très probable, a été renforcée par les chiffres meilleurs qu'attendu de l'emploi aux Etats-Unis publiés vendredi. La probabilité estimée d'une hausse de taux, qui n'était que d'environ 30% il y a deux semaines, dépasse désormais 90%.

La politique de la Fed au cours des prochains mois est plus difficile à prédire et les marchés espèrent que la présidente de l'institution, Janet Yellen, leur donnera des indices au cours de sa conférence de presse mercredi.

"On a atteint un stade où personne ne veut être le premier à s'aventurer dans l'inconnu. Même si une hausse de taux est considérée comme acquise, on continue de s'interroger sur la capacité de l'économie à évoluer conformément aux attentes du marché", explique Andre Bakhos, directeur exécutif de Janlyn Capital.

Aux valeurs à New York, Intel abandonne 1,06%, la plus forte baisse du Dow, après l'annonce du rachat de l'israélien Mobileye pour 15,3 milliards de dollars (14,3 milliards d'euros). Mobileye bondit parallèlement de près de 30%.

A la hausse, Caterpillar, en tête du Dow, s'adjuge 0,9%, profitant du rebond des cours des métaux, cuivre et nickel en tête, tandis qu'Advanced Micro Devices (+4%) bénéficie de l'annonce de son entrée prochaine dans l'indice S&P 500 en remplacement d'Urban Outfitters (-0,16%).

Au moment de l'ouverture de Wall Street, les Bourses européennes évoluaient en hausse, soutenues entre autres par la forte progression des valeurs liées aux matières premières: l'indice Stoxx 600 gagnait 0,4%, le CAC 40 à Paris 0,28% et le Dax à Francfort 0,33%.

Marc Angrand, avec Yashaswini Swamynathan, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below