COR-L'équipementier espagnol Gestamp veut s'introduire en Bourse

lundi 13 mars 2017 18h22
 

MADRID (Reuters) - Au §5 bien lire "la holding Acek" et non "la famille Acek"

L'équipementier automobile espagnol Gestamp prépare une introduction en Bourse sur la base d'une valorisation d'environ 3,7 milliards d'euros, ce qui en fera une des plus grosses IPO européennes à ce stade de l'année.

Gestamp - qui équipe plus de 800 modèles de voitures dans le monde, possède 98 usines et emploie 36.000 salariés - compte mettre en Bourse un quart de son capital au maximum.

La valorisation de la société se fait sur la base de la cession de 12,5% du capital au japonais Mitsui, qui s'est faite au prix définitif de 467 millions d'euros.

La cotation aura lieu à Madrid, Barcelone, Bilbao et Valence au second semestre.

Gestamp est contrôlée par la famille Riberas via sa holding Acek et la société affiliée Risteel. Ces dernières céderont des titres à des investisseurs institutionnels étrangers et la famille Riberas restera l'actionnaire de référence, a précisé Gestamp lundi.

Gestamp, issue de l'intégration en 1997 de plusieurs petites entreprises qui fabriquent des pièces automobiles à partir de tôle, a annoncé un bénéfice net en augmentation de 37,1% à 221 millions d'euros pour 2016. Son résultat brut d'exploitation (Ebitda) est ressorti en hausse de 10,6% à 841 millions.

Son projet d'IPO est le troisième annoncé en Espagne cette année. Le spécialiste de la sécurité Prosegur va mettre en Bourse cette semaine jusqu'à 27,5% de sa filiale de transport de fonds Prosegur Cash, valorisée jusqu'à 3,5 milliards d'euros pour l'occasion, et le promoteur immobilier Neinor Homes prévoit de faire coter jusqu'à 60% de son capital dans le courant de l'année, ce qui serait la première introduction en Bourse d'une société immobilière en Espagne depuis 10 ans.

JP Morgan Securities, Morgan Stanley et UBS coordonneront l'offre publique de vente de Gestamp, à laquelle participeront également Banco Santander, Deutsche Bank, Société générale, BBVA, BNP Paribas et Caixabank.

(Paul Day, Juliette Rouillon et Véronique Tison pour le service français)

 
L'équipementier automobile espagnol Gestamp prépare une introduction en Bourse sur la base d'une valorisation d'environ 3,7 milliards d'euros, ce qui en fera une des plus grosses IPO européennes à ce stade de l'année. /Photo d'archives/REUTERS/Wolfgang Rattay