March 9, 2017 / 3:48 PM / 4 months ago

Deutsche Bank songe à quitter certains pays européens

2 MINUTES DE LECTURE

Deutsche Bank envisage de se retirer de la banque de détail dans certains pays européens après avoir renoncé à céder sa principale filiale dans cette activité en Allemagne. /Photo prise le 31 janvier 2017/Kai Pfaffenbach

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Bank envisage de se retirer de la banque de détail dans certains pays européens après avoir renoncé à céder sa principale filiale dans cette activité en Allemagne, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.

La banque allemande a entrepris un examen approfondi de sa présence en Espagne, au Portugal et en Belgique, ont dit ces sources. L'avenir des activités en Italie n'est pas discuté actuellement, ont-elles ajouté.

Si Deutsche Bank décidait de se retirer de certains pays européens, elle le ferait à un horizon de court terme, a dit l'une des sources.

Deutsche Bank a refusé de s'exprimer sur le sujet.

L'établissement a été critiqué par le passé pour les pertes enregistrées sur certains marchés européens jugés non stratégiques.

Deutsche Bank a annoncé dimanche qu'elle renonçait à se séparer de sa filiale allemande de banque de détail Postbank, en estimant qu'elle ne parviendrait pas à en tirer un prix acceptable. Elle a au contraire décidé d'intégrer Postbank, qui compte 20 millions de clients, dans ses autres activités de détail en Allemagne.

Kathrin Jones; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below