Accélération de l'emploi dans le privé en 2016

jeudi 9 mars 2017 11h00
 

PARIS (Reuters) - Le secteur privé a créé 187.200 emplois l'an dernier en France, soit près du double des créations d'emplois recensées en 2015 et un plus haut depuis 2007, notamment sous l'effet d'une progression de l'intérim.

Dans des données révisées publiées jeudi, l'Insee confirme que l'emploi salarié dans les secteurs marchands non agricoles a bien progressé de 1,2% en 2016 en France, malgré une révision en légère baisse du nombre de créations nettes d'emploi par rapport à sa première estimation publiée le mois dernier, qui s'établissait à 191.700.

En dépit d'une hausse du produit intérieur brut (PIB) légèrement ralentie en 2016 par rapport à 2015, à +1,1% après +1,2%, l'économie française a créé près de deux fois plus d'emplois dans le secteur privé en 2016 qu'en 2015.

Les 187.200 créations d'emploi dans le secteur privé recensées l'an dernier, qui font suite à 100.000 créations en 2015, constituent un plus haut depuis 2007.

"Avec 300.000 emplois privés créés en moins de deux ans, notre action aura permis d'effacer déjà la moitié des destructions d'emploi occasionnées par la crise de 2008", a estimé le ministre de l'Economie et des Finances Michel Sapin dans une déclaration transmise à Reuters.

Parallèlement à cette accélération des créations d'emploi dans le privé, l'année 2016 a été marquée par un léger recul du taux de chômage calculé selon les normes du Bureau international du travail (BIT). Il s'est établi au quatrième trimestre à 9,7% de la population active (contre 9,9% fin 2015) en France métropolitaine, selon les chiffres publiés par l'Insee mi-février.

Sur l'ensemble de l'année dernière, 24.900 emplois ont été détruits dans l'industrie, qui n'a pas été en situation de créations nettes d'emploi depuis 2001.

La construction, dont la dernière année dans le vert en termes de créations d'emploi remonte à 2008, a également supprimé 10.800 emplois.

  Suite...

 
Le secteur privé a créé 187.200 emplois l'an dernier en France, soit près du double des créations d'emplois recensées en 2015  et un plus haut depuis 2007. /Photo prise le 19 décembre 2016/REUTERS/Neil Hall