Premier déficit commercial chinois en trois ans en février

mercredi 8 mars 2017 10h08
 

PEKIN (Reuters) - La Chine a enregistré en février son premier déficit commercial mensuel en trois ans, les importations ayant progressé à leur rythme le plus rapide depuis le début de 2012, en raison de la forte demande pour des ressources de base allant du minerai de fer au pétrole brut en passant par le charbon.

Libellées en dollars, les exportations de la Chine en février ont reculé de 1,3% par rapport à l'année précédente, mais les importations ont augmenté de 38,1%, bien au-dessus des prévisions des économistes, montrent des données douanières publiées mercredi.

Cela fait ressortir un déficit commercial de 9,15 milliards de dollars pour le mois, selon l'Administration générale des douanes.

Les données du commerce extérieur libellées en dollars sont celles sur lesquelles la plupart des économistes et des investisseurs basent leurs analyses.

Libellées en yuans, les importations ont bondi de 44,7% sur un an, tandis que les exportations n'ont progressé que de 4,2%, faisant ressortir un déficit commercial de 60,63 milliards de yuans (8,79 milliards de dollars), selon les chiffres des Douanes.

Mais selon des experts, la tendance observée en janvier et février pourrait avoir été faussée par les longs congés liés au Nouvel an lunaire, qui a amené bon nombre d'entreprises à réduire leur activité, voire à fermer durant la période.

Les vacances du Nouvel an chinois ont commencé à la fin de janvier de cette année au lieu de février en 2016.

Les exportations chinoises en janvier et février réunis ont augmenté de 4,0% par rapport à la même période l'an dernier, et les importations de 26,4%, ce qui suggère une nette amélioration de la demande intérieure et extérieure, malgré l'impact des vacances.

La forte croissance des importations, même si elle a eu tendance à fléchir depuis janvier, laisse également penser aux analystes que l'économie chinoise a accéléré en ce début d'année.   Suite...

 
Des voitures chinoises destinées à l'exportation, dans un port de Dalian, dans la province de Liaoning. La balance commerciale chinoise a été déficitaire en février, situation plutôt rare, sous l'effet d'une hausse bien plus importante qu'attendu des importations, portée par le dynamisme du secteur de la construction, montrent les chiffres officiels. /Photo d'archives/REUTERS/China Daily