7 mars 2017 / 15:27 / dans 7 mois

FCE pourrait demander une licence allemande

GENEVE (Reuters) - FCE, filiale européenne de crédit de Ford, a dit mardi qu‘elle envisageait de faire acte de candidature pour une licence bancaire en Allemagne en sus de celle qu‘elle a déjà en Grande-Bretagne, l‘avenir du passeport européen étant incertain à la suite du Brexit.

Ce passeport permet à tout établissement financier de dispenser ses services dans l‘ensemble de l‘Union européenne (UE), que les Britanniques ont choisi de quitter le 23 juin dernier, à partir d‘un seul point, ce qui permet de réduire les coûts, administratifs en particulier.

“L‘avenir du passeport n‘étant plus assuré après le Brexit, FCE poursuit une étude détaillée dans le but de postuler éventuellement à une licence bancaire en Allemagne, en plus de celle que nous avons au Royaume-Uni”, a dit une porte-parole de FCE.

Costas Pitas, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below