Accord entre PSA et GM sur le rachat d'Opel

samedi 4 mars 2017 14h38
 

par Gilles Guillaume, Laurence Frost et Pamela Barbaglia

PARIS/LONDRES (Reuters) - PSA et General Motors ont trouvé un accord sur l'acquisition par le groupe automobile français de la filiale européenne de GM, Opel/Vauxhall, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.

Samedi, PSA et GM ont annoncé qu'une conférence de presse serait organisée lundi matin à 9h15 (8h15 GMT) au siège du constructeur français, sans plus de précisions.

L'opération, grâce à laquelle PSA compte porter en quelques années ses ventes au-dessus de cinq millions d'unités, contre 3,15 millions l'an dernier, a été approuvée vendredi après-midi par le conseil de surveillance du constructeur français, a indiqué une des sources.

"L'opération a été approuvée, c'est fait. Elle devrait être présentée lundi matin", a-t-elle dit.

PSA et Opel, qui ont déjà trois programmes communs de véhicules, n'ont pas souhaité commenter ces informations. Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès du Ministère de l'Economie, qui représente l'Etat au capital de PSA dont il est l'un des trois actionnaires de référénce, à parité avec la famille fondatrice Peugeot et le chinois Dongfeng.

Opel avait déjà écourté vendredi une réunion avec le personnel à son siège de Rüsselsheim au motif, entre autres choses, que la direction ne pouvait pas discuter des conditions d'une éventuelle acquisition par le groupe PSA.

GM QUITTE L'EUROPE   Suite...

 
PSA et General Motors ont trouvé un accord sur l'acquisition par le groupe automobile français de la filiale européenne de GM, Opel/Vauxhall. Samedi, PSA et GM ont annoncé qu'une conférence de presse serait organisée lundi matin à 9h15 (8h15 GMT) au siège du constructeur français, sans plus de précisions. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler