3 mars 2017 / 12:22 / il y a 8 mois

Crédit agricole prêt à rapatrier 100 salariés en cas de "hard Brexit"

PARIS (Reuters) - En cas de “hard Brexit”, Crédit agricole SA envisage de rapatrier en France une centaine de salariés qui travaillent actuellement à Londres, a déclaré le directeur général de la banque mutualiste lors d‘un entretien télévisé diffusé vendredi sur le site boursier Le Revenu.

En cas de "hard Brexit", Crédit agricole SA envisage de rapatrier en France une centaine de salariés qui travaillent actuellement à Londres. /Photo prise le 15 février 2017/REUTERS/Charles Platiau

“Si c‘est un hard Brexit, pour le coup il y a quelques activités qui ne pourront plus s‘opérer à partir de Londres”, a souligné Philippe Brassac.

“A ce moment-là, si cette décision est prise, nous rapatrierons probablement une centaine de collaborateurs en France”, a-t-il ajouté.

Le groupe emploie actuellement environ un millier de personnes à Londres.

Maya Nikolaeva, avec Jean-Michel Bélot, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below