Croissance dans les services au plus haut depuis août 2011

vendredi 3 mars 2017 10h06
 

PARIS (Reuters) - La croissance du secteur des services s'est encore accélérée en France en février, son rythme atteignant un pic de cinq ans et demi, selon la version définitive de l'indice Markit publiée vendredi.

L'indice des services s'est établi à 56,4 le mois dernier, en nette hausse par rapport à sa valeur de 54,1 en janvier mais en léger recul par rapport à la première estimation de 56,7 publiée le 21 février.

Il se maintient ainsi pour le huitième mois consécutif au-dessus du seuil de 50 qui distingue croissance et contraction de l'activité, atteignant son plus haut niveau depuis août 2011.

L'indice composite, qui associe des éléments de l'indice des services et de celui du secteur manufacturier - dont l'activité a ralenti en février tout en continuant de progresser pour le cinquième mois consécutif - a quant à lui atteint 55,9, après 54,1 en janvier.

Il s'inscrit lui aussi légèrement en deçà de son estimation "flash" de 56,2, s'inscrivant à son plus haut niveau depuis mai 2011.

L'amélioration de l'activité dans les services en février, particulièrement marquée dans le secteur l'hôtellerie-restauration, a notamment été alimentée par la poursuite de la tendance haussière pour les nouveaux contrats entamée en mars 2016.

La progression des nouveaux contrats s'est faite le mois dernier à la cadence la plus élevée depuis août 2011.

Dans ce contexte de progression de la demande, la composante emploi de l'indice des services a progressé pour le deuxième mois consécutif, la croissance restant cependant faible.

Les prestataires de services interrogés par le cabinet d'études restent également très optimistes concernant leurs perspectives à un an, leur niveau de confiance atteignant son plus haut niveau depuis juillet 2011.   Suite...

 
La croissance du secteur des services s'est encore accélérée en France en février, son rythme atteignant un pic de cinq ans et demi. /Photo prise le 28 novembre 2016/REUTERS/Charles Platiau