Baisse inattendue des dépenses de construction aux Etats-Unis en janvier

mercredi 1 mars 2017 16h37
 

WASHINGTON/NEW YORK (Reuters) - Les dépenses de construction aux Etats-Unis ont reculé de manière inattendue en janvier, la baisse des investissements publics, la plus importante depuis 2002, ayant contrebalancé la hausse des investissements privés, montrent les chiffres publiés mercredi par le département du Commerce, ce qui annonce une croissance économique modérée au premier trimestre.

Les dépenses de construction ont baissé de 1,0% à 1.180 milliards de dollars, après une hausse de 0,1% en décembre, chiffre révisé à la hausse.

Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un gain de 0,6% en janvier.

Par rapport à janvier 2016, les dépenses de construction ont augmenté de 3,1%.

En janvier, les dépenses de construction publiques ont chuté de 5%, leur plus forte baisse depuis mars 2002, après un repli de 1,4% en décembre. Il s'agit de leur troisième mois de baisse d'affilée.

Au niveau du gouvernement fédéral, les dépenses de construction ont reculé de 7,4%, leur plus net repli depuis mai 2014, mettant un terme à trois mois consécutifs de hausse.

Les investissements privés ont progressé de 0,2% en janvier, en hausse pour le quatrième mois d'affilée.

Les investissements pour les constructions résidentielles ont augmenté de 0,5%, leur plus haut niveau depuis août 2007.

(Service économique)

 
Les dépenses de construction aux Etats-Unis ont reculé de manière inattendue en janvier, la baisse des investissements publics, la plus importante depuis 2002. Les dépenses ont baissé de 1,0% à 1.180 milliards de dollars, après une hausse de 0,1% en décembre, chiffre révisé à la hausse. /Photo d'archives/REUTERS/Fred Prouser