1 mars 2017 / 06:29 / dans 8 mois

L'Inde enquête sur des problèmes de moteur de l'A320neo

Les autorités aériennes indiennes ont annoncé faire enquête sur des problèmes survenus sur les moteurs Pratt and Whitney de l'avion de ligne A320neo du groupe Airbus, entré en service au cours de l'année dernière auprès de deux compagnies locales à bas coût. /Photo d'archives/REUTERS/ Régis Duvignau

NEW DELHI/MUMBAI (Reuters) - Les autorités aériennes indiennes ont annoncé faire enquête sur des problèmes survenus sur les moteurs Pratt and Whitney de l‘avion de ligne A320neo du groupe Airbus, entré en service au cours de l‘année dernière auprès de deux compagnies locales à bas coût.

Au moins deux incidents impliquant des avions A320neo équipés de ces moteurs et exploités par IndiGo (filiale d‘InterGlobe Aviation) et GoAir font l‘objet d‘une enquête, a annoncé mardi soir la direction générale de l‘aviation civile indienne.

Airbus a débuté la livraison des A320neo en janvier 2016 et en a depuis livré environ 70 dans le monde entier.

Le modèle ne représente pour le moment qu‘une petite partie de la flotte d‘IndiGo et GoAir, mais la première compagnie a commandé 400 des avions à Airbus tandis que la seconde prévoit d‘en ajouter une centaine.

Deux A320neo de GoAir ont procédé à des atterrissages d‘urgence après des problèmes techniques le mois dernier et en janvier un vol IndiGo a été annulé après la survenue d‘une anomalie dans un des moteurs lors de l‘accélération précédant le décollage.

Une porte-parole de Pratt & Whitney, qui fait partie de United Technologies Corp, a déclaré dans un email que le fabricant de moteur soutenait les compagnies en vue d‘évaluer la situation et minimiser les perturbations.

“Nous travaillons étroitement avec nos clients et nos fournisseurs afin d‘aborder et de résoudre ces problèmes rapidement”, a-t-elle déclaré.

Un responsable de l‘aviation civile a confié à Reuters que les problèmes de moteur représentaient une “question de haut niveau qui inquiète beaucoup” l‘agence.

Au début de l‘année, Qatar Airways a décidé de modifier une commande à Airbus de quelque 80 A320neo pour prendre à la place des A321neo, plus grands et moins lents à démarrer dans certaines conditions.

Aditi Shah et Rahul Bhatia; Julie Carriat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below