February 23, 2017 / 9:58 AM / 5 months ago

Opel apportera à PSA la marque allemande qui lui manquait, selon le président du directoire

1 MINUTES DE LECTURE

Le groupe PSA pense pouvoir créer rapidement de la valeur si son rachat d'Opel aboutit, grâce au redressement de la filiale européenne de General Motors et à la complémentarité entre les deux groupes, a déclaré jeudi le président du directoire du groupe automobile français, Carlos Tavares (photo). /Photo prise le 23 février 2017/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Le groupe PSA pense pouvoir créer rapidement de la valeur si son rachat d'Opel aboutit, grâce au redressement de la filiale européenne de General Motors et à la complémentarité entre les deux groupes, a déclaré jeudi le président du directoire du groupe automobile français.

"L'intégration respectera l'identité de cette entreprise, qui restera une entreprise allemande, tout simplement parce que c'est notre intérêt (car) ce que nous voulons, c'est avoir une marque allemande dans le portefeuille de marques de l'entreprise", a dit Carlos Tavares au cours de la conférence de presse des résultats 2016 de PSA.

Il a ajouté que le redressement de PSA les années passées lui donnait une certaine légitimité pour accompagner le redressement d'Opel, dont les syndicats savent que la situation n'est pas pérenne en raison des pertes récurrentes de la division de GM.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below