Les ventes de logements neufs ont accéléré en France en 2016

mardi 21 février 2017 13h02
 

PARIS (Reuters) - Les ventes de logements neufs ont progressé de 21% en 2016 en France, le rebond amorcé fin 2014 s'accélérant dans un contexte de taux d'intérêt très bas, selon les chiffres publiés mardi par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI).

Un total de 148.618 logements neufs ont été vendus l'an passé, soit près de 22.000 de plus qu'en 2015 et un plus haut depuis 2010.

La FPI souligne qu'il faut remonter aux années d'avant-crise pour retrouver des chiffres plus élevés dans un marché du logement neuf alors bien plus dynamique : l'objectif de 500.000 mises en chantier annuelles que François Hollande avait fixé pour son quinquennat était à l'époque tout proche alors que le ministère du Logement n'en a recensé qu'un peu plus de 375.000 l'an passé.

Outre les taux très bas, la FPI insiste sur l'impact des dispositifs de soutien à la demande - Pinel pour les investisseurs, prêt à taux zéro (PTZ) renforcé et TVA réduite pour les accédants à la propriété - "efficaces et lisibles" qui portent le rebond du marché.

Les premiers ont été utilisés pour 53% des achats de logements individuels et les seconds pour 47%, soit une répartition équilibrée. Par comparaison, la part des investisseurs était tombée à 40% en 2013 après la réduction des anciens dispositifs d'aide (Scellier) et la mise en place de la loi Alur par Cécile Duflot.

Le dispositif Pinel et le PTZ "sont bien utilisés par les ménages dans un contexte de confiance retrouvée après la période d'incompréhension de la loi Alur et la contraction du marché qui s'en est suivie", a souligné Alexandra François Cuxac, présidente de la FPI.

"Il est capital pour tout le secteur de la construction que le Pinel comme le PTZ soient préservés et poursuivis, dans un contexte où les taux d'intérêt ne resteront pas durablement au point bas atteint en 2016", a-t-elle ajouté.

PHASE RATTRAPAGE   Suite...

 
Les ventes de logements neufs ont progressé de 21% en 2016 en France, le rebond amorcé fin 2014 s'accélérant dans un contexte de taux d'intérêt très bas, selon les chiffres publiés mardi par la Fédération des promoteurs immobiliers. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pelissier