February 16, 2017 / 8:41 AM / 5 months ago

Les principales Bourses européennes ouvrent sans grand changement

3 MINUTES DE LECTURE

Les principales Bourses européennes ont ouvert jeudi sans grand changement et semblent marquer une pause après une séquence dynamique dans le sillage de Wall Street qui enchaîne les records et tire vers le haut l'ensemble des places mondiales. À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,07% à 08h22 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,07% et à Londres, le FTSE recule de 0,13%. /Photo d'archives/Suzanne Plunkett

(Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert jeudi sans grand changement et semblent marquer une pause après une séquence dynamique dans le sillage de Wall Street qui enchaîne les records et tire vers le haut l'ensemble des places mondiales.

À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,07% à 4.921,32 points à 08h22 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,07% et à Londres, le FTSE recule de 0,13%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro, le FTSEurofirst 300 et le Stoxx 600 sont eux aussi quasiment stables.Wall Street a de nouveau fini sur des records mercredi. Les investisseurs ont repris foi dans les promesses de baisses d'impôts et de dérégulation de Donald Trump alors qu'une succession d'indicateurs macroéconomiques semble confirmer la vigueur de la conjoncture aux Etats-Unis.

La tendance en Europe est surtout animée par les résultats d'entreprise.

Schneider cède -3,44% à 66,5 euros, plus forte baisse du CAC 40 et de l'EuroStoxx 50, après un bénéfice net légèrement inférieur aux attentes en 2016 et une anticipation de forte hausse des coûts des matières premières cette année.

Dans une moindre mesure, Nestlé recule de -1,37% à la suite de résultats annuels inférieurs aux objectifs de la part du groupe agro-alimentaire suisse.

A l'inverse, Cap Gemini prend 3,15% à 81,57 euros, le numéro un européen des services informatiques ayant proposé un dividende supérieur aux attentes après avoir promis d'améliorer encore cette année une marge opérationnelle pourtant déjà dans le haut de sa fourchette de prévision en 2016.

La hausse est encore plus spectaculaire pour Air France-KLM, qui gagne 7,47% après sa promesse d'augmenter ses capacités et d'intensifier la réduction de ses coûts.

Sur le marché des changes, le dollar, qui s'est raffermi depuis début février parallèlement au nouveau coup d'accélérateur de Wall Street, subit des prises de bénéfices et reflue aussi bien face à un panier de devises de référence que face à l'euro ou au yen.

Les cours du pétrole bougent peu et restent proches des niveaux auxquels ils évoluent depuis mi-décembre, pris entre les efforts de réduction de la production conduits par l'Opep et la crainte d'une reprise des extractions d'huiles de schiste aux Etats-Unis.

Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below