Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris

mercredi 15 février 2017 09h06
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, attendue en hausse à l'ouverture. A 8h15, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 gagne 0,38%.

* DANONE a annoncé mercredi un plan d'économies d'un milliard d'euros d'ici à 2020 après avoir vu sa croissance fortement ralentir en 2016, pénalisée par les produits laitiers en Europe et des revers en Chine. Le groupe voit le redressement de ses produits laitiers en Europe prendre plus de temps que prévu et ses difficultés en Chine perdurer tout au long de 2017.

* CRÉDIT AGRICOLE S.A. a publié mercredi un résultat net part du groupe de 3,541 milliards d'euros pour 2016, légèrement supérieur aux 3,516 milliards de 2015 et aux 3,503 milliards du consensus Reuters/Inquiry Financial. La banque a défendu les performances de sa filiale LCL, affaiblie par la faiblesse des taux d'intérêt et dont la baisse de valorisation dans ses comptes a amputé ses bénéfices 2016 de 491 millions d'euros.

* NATIXIS a annoncé mercredi sa mise en examen dans le cadre d'une procédure d'instruction judiciaire ouverte en 2010, concernant deux communiqués diffusés au second semestre 2007 au début de la crise des subprimes. La banque ajoute dans un communiqué que cette crise a constitué une situation sans précédent dont il était alors impossible d'anticiperles  conséquences en chaîne.

* AIR LIQUIDE se dit confiant dans sa capacité à faire croître son résultat net en 2017 après avoir annoncé pour 2016 des résultats sensiblement inférieurs aux attentes du marché après avoir intégré dans ses comptes la société américaine Airgas rachetée en 2015. Le groupe propose de relever de 2,7% son dividende à 2,60 euros par action et prévoit aussi de verser au second semestre une action gratuite pour 10 actions détenues.   Suite...

 
Air Liquide, qui est à suivre mercredi à la Bourse de paris, se dit confiant dans sa capacité à faire croître son résultat net en 2017 après avoir annoncé pour 2016 des résultats sensiblement inférieurs aux attentes du marché après avoir intégré dans ses comptes la société américaine Airgas rachetée en 2015. Le groupe propose de relever de 2,7% son dividende à 2,60 euros par action et prévoit aussi de verser au second semestre une action gratuite pour 10 actions détenues. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau