AIG publie une perte plus forte que prévu

mardi 14 février 2017 23h09
 

(Reuters) - American International Group a publié mardi une perte plus importante que prévu au titre du quatrième trimestre 2016, le numéro un de l'assurance dommages aux Etats-Unis et au Canada ayant inscrit une charge de 5,6 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros) liée à un accord conclu avec Berkshire Hathaway, la holding de Warren Buffett.

Le groupe a en outre amplifié son programme de rachats d'actions d'un montant susceptible d'atteindre 3,5 milliards de dollars.

L'action reculait de 2,2% dans les transactions après la clôture à Wall Street.

La perte nette trimestrielle d'AIG s'est creusée à 3,04 milliards de dollars, soit 2,96 dollars par action, contre 1,84 milliard, ou 1,50 dollar par action, un an plus tôt.

L'assureur a accepté en janvier de verser environ 10,2 milliards de dollars pour qu'une filiale de Berkshire Hathaway reprenne une série de risques à long terme sur des polices déjà vendues aux Etats-Unis.

Il avait alors annoncé qu'il inscrirait à ce titre une charge dans ses comptes du trimestre clos le 31 décembre.

Les dépenses générales d'exploitation ont été réduites de 9,6% à 2,48 millions de dollars sur le trimestre.

L'assureur compte les réduire de 1,6 milliard de dollars d'ici fin 2017.

(Nikhil Subba à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)

 
American International Group a publié mardi une perte plus importante que prévu au titre du quatrième trimestre 2016, le numéro un de l'assurance dommages aux Etats-Unis et au Canada ayant inscrit une charge de 5,6 milliards de dollars liée à un accord conclu avec Berkshire Hathaway. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid