En Grèce, rechute inattendue de 0,4% du PIB au 4e trimestre

mardi 14 février 2017 12h45
 

ATHENES (Reuters) - L'économie grecque s'est de nouveau contractée au quatrième trimestre, contre toute attente, montre la première estimation du produit intérieur brut (PIB) publiée mardi.

Le PIB a baissé de 0,6% sur les trois derniers mois de l'année 2016 par rapport aux trois précédents, a annoncé l'Elstat, l'institut national de la statistique, après une croissance de 0,9% sur juillet-septembre.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient au contraire une croissance de 0,4% et le plus pessimiste d'entre eux tablait sur une hausse de 0,1%.

Sur un an, le PIB affiche une croissance de 0,3% seulement au quatrième trimestre, un chiffre trois fois inférieur au consensus qui marque un net ralentissement par rapport à celle de 2,2% enregistrée au troisième.

Ces chiffres décevants sont publiés sur fond de regain de tension entre la Grèce et ses créanciers internationaux sur les mesures d'austérité prévues par le plan d'aide de 2015.

(George Georgiopoulos et Angeliki Koutantou; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)

 
L'économie grecque s'est de nouveau contractée au quatrième trimestre, contre toute attente, montre la première estimation du produit intérieur brut (PIB) publiée mardi. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann