Credit Suisse: le titre monte malgré une perte marquée

mardi 14 février 2017 10h55
 

par Joshua Franklin

ZURICH (Reuters) - Credit Suisse a annoncé mardi une perte de 2,44 milliards de francs suisses (2,3 milliards d'euros) au titre de 2016, la deuxième banque helvétique affichant ainsi des comptes dans le rouge pour le deuxième exercice de suite en raison essentiellement d'une grosse amende aux Etats-Unis.

Mais cela n'empêche pas l'action Credit Suisse d'être très bien orientée en début de séance à la Bourse de Zurich, les investisseurs évoquant notamment un ratio de capital meilleur que prévu et les bonnes performances des divisions banque d'investissement et gestion de fortune.

Credit Suisse a également annoncé qu'il allait encore réduire ses effectifs de 5.500 cette année après un total de 7.250 licenciements en 2016, des mesures qui entrent dans la volonté de la banque d'arriver à des économies nettes de plus de 4,2 milliards de francs d'ici la fin de 2018.

Depuis son arrivée aux commandes de la banque il y a 18 mois, Tidjane Thiam a entrepris une vaste restructuration de Credit Suisse, avec comme ligne directrice le recentrage le groupe sur la gestion de patrimoine aux dépens de la banque d'investissement, activité plus volatile.

"Nous pensons que nous sommes en bonne position pour continuer à progresser dans le cadre de notre programme de restructuration en 2017 et 2018", précise le directeur général dans le communiqué de résultats.

Lors d'une conférence téléphonique, Tidjane Thiam a précisé que le projet d'une introduction en Bourse des seules activités suisses de la banque restait d'actualité, tout en ajoutant que le groupe restait ouvert à d'autres options susceptibles de consolider son bilan.

"Nous voulons préserver cette option (d'une introduction en Bourse) étant donné l'environnement géopolitique incertain dans lequel nous évoluons actuellement. Donc nous poursuivons comme prévu nos préparatifs en vue d'une IPO au cours du second semestre de 2017", a-t-il souligné.

  Suite...

 
Credit Suisse a annoncé mardi une perte de 2,44 milliards de francs suisses (2,3 milliards d'euros) au titre de 2016, la deuxième banque helvétique affichant ainsi des comptes dans le rouge pour le deuxième exercice de suite en raison essentiellement d'une grosse amende aux Etats-Unis. /Photo prise le 18 janvier 2017/REUTERS/Arnd Wiegmann