Transavia fermera sa base de Munich après l'été

lundi 13 février 2017 20h41
 

FRANCFORT (Reuters) - Transavia, la compagnie low cost d'Air France-KLM, a annoncé lundi la fermeture de sa base de Munich en novembre dans le cadre de son recentrage sur le marché néerlandais.

Le groupe franco-néerlandais, qui avait cherché à développer Transavia en dehors de la France et des Pays-Bas, ses marchés d'origine, s'était heurté en septembre 2014 à une grève historique des pilotes d'Air France pour protester contre un tel dispositif.

"Une base à Munich ne fait plus partie de la stratégie", explique dans un communiqué Mattijs ten Brink, directeur général de Transavia.

La compagnie low cost, qui continuera à assurer des vols réguliers vers Amsterdam et Eindhoven, conservera quatre avions basés à Munich jusqu'à la fin de la saison d'été, fin octobre.

Air France-KLM avait implanté sa filiale Transavia en 2016 pour mieux concurrencer easyJet et Eurowings, la filiale low cost de l'allemande Lufthansa.

En France, le groupe a proposé jeudi dernier à ses pilotes un accord prévoyant notamment la création d'une compagnie court et moyen-courrier aux coûts réduits, mais leurs principaux syndicats se sont montrés sceptiques.

(Maria Sheahan; Cyril Altmeyer pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
Transavia, la compagnie low cost d'Air France-KLM, a annoncé lundi la fermeture de sa base de Munich en novembre dans le cadre de son recentrage sur le marché néerlandais. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau