Un rapport de la Cour des comptes sévère pour le port de Marseille

lundi 13 février 2017 16h48
 

MARSEILLE (Reuters) - La Cour des comptes épingle la gestion du Grand port maritime de Marseille (GPMM), le premier port français, qui a enregistré un recul de 17% de son chiffre d'affaires entre 2009 et 2014.

La mise en place de la réforme portuaire issue de la loi du 4 juillet 2008, qui a donné naissance aux sept Grands Ports maritimes (GPM) dont Marseille-Fos, est en partie responsable de ce recul, mais la Cour relève d'autres facteurs aggravants.

Elle cite dans un rapport publié lundi les dépenses de personnel et certains dysfonctionnements de gouvernance au sein du GPMM, notamment de la part de l'Etat qui est le premier co-financeur de l'établissement public.

La "baisse drastique" du chiffre d'affaires conjuguée à l’érosion de la rente pétrolière n'a, selon la Cour, pas été compensée en raison notamment de la stagnation des trafics.

La réforme portuaire aurait dû se traduire pour le GPMM par une contraction des charges grâce au transfert des outillages (équipements pour la manutention) et des personnels, dont le coût a pesé lourdement sur les comptes du port jusqu’en 2014.

Mais la Cour pointe une augmentation des dépenses de personnels jusqu'en 2015, une capacité d'autofinancement dégradée et des dettes financières qui représentent près de 190 millions d'euros en fin de période.

"Les résultats de l’exercice 2015 traduisent une amélioration sensible de la situation financière du port, reste à voir si elle se confirmera dans les années à venir", dit-elle.

"Une rationalisation des investissements doit être recherchée, dans le double objectif d’améliorer l’attractivité du port et de préserver l’état des infrastructures, dont certaines sont vieillissantes", peut-on encore lire.

  Suite...

 
La Cour des comptes épingle la gestion du Grand port maritime de Marseille, le premier port français, qui a enregistré un recul de 17% de son chiffre d'affaires entre 2009 et 2014. /Photo d'archives/
REUTERS/Jean-Paul Pelissier