Wall Street ouvre sur de nouveaux records

lundi 13 février 2017 16h12
 

(Reuters) - Wall Street a ouvert sur de nouveaux records lundi, toujours soutenue par les promesses de Donald Trump d'annoncer sous peu d'importantes baisses d'impôts.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 0,42% à 20.354,30 points, après un pic à 20.378. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,29% à 2.322,79 points, après un record à 2.325, et le Nasdaq Composite prend 0,40% à 5.756,90.

Donald Trump a promis jeudi "quelque chose de phénoménal en termes de fiscalité" dans les "deux ou trois prochaines semaines", des propos qui ont déjà porté la Bourse de New York à de nouveaux records de clôture vendredi.

Le S&P 500 a pris 8,3% depuis l'élection du président américain le 8 novembre.

Les investisseurs sont également rassurés par la rencontre entre Donald Trump et Shinzo Abe en fin de semaine dernière, le Premier ministre japonais espérant avoir convaincu son interlocuteur de faire baisser la tension sur les sujets économiques pour privilégier l'alliance stratégique entre les deux pays.

Les marchés attendent également le rapport semestriel sur l'économie et la politique monétaire américaine que la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen doit présenter mardi à la commission bancaire du Sénat.

Sur le plan sectoriel, les valeurs financières et industrielles sont en tête avec des gains de près de 1%.

A l'inverse, les télécoms réalisent la moins bonne performance avec une perte de 1,44% dans la crainte d'une nouvelle guerre des prix dévastatrice pour les marges.

Verizon Communications, qui cède 1,38%, la plus forte baisse du Dow Jones, a annoncé le lancement d'un forfait mobile illimité en téléchargement de données, plus de cinq ans après avoir abandonné ce type d'offre, répondant ainsi à une initiative similaire de Sprint (-0,35%) la semaine dernière.   Suite...

 
Wall Street a ouvert sur de nouveaux records lundi, toujours soutenue par les promesses de Donald Trump d'annoncer sous peu d'importantes baisses d'impôts. Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 0,42% à 20.354,30 points, après un pic à 20.378. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid