10 février 2017 / 15:13 / il y a 7 mois

Wall Street bat ses records à l'ouverture

La Bourse de New York a battu ses records dès l'ouverture vendredi, poursuivant son mouvement haussier après la promesse de Donald Trump d'annonces rapides sur des baisses d'impôts et quelques résultats d'entreprises bien accueillis. Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 0,31% à 20.235,06 points. /Photo prise le 7 février 2017/REUTERS/Brendan McDermid

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a battu ses records dès l‘ouverture vendredi, poursuivant son mouvement haussier après la promesse de Donald Trump d‘annonces rapides sur des baisses d‘impôts et quelques résultats d‘entreprises bien accueillis.

Dans les premiers échanges, l‘indice Dow Jones gagne 0,31% (62,66 points) à 20.235,06 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,23% à 2.313,22 points et le Nasdaq Composite prend 0,19% à 5.725,83 points.

Lors d‘une rencontre avec des patrons de compagnies aériennes, Donald Trump a fait savoir jeudi qu‘il annoncerait “quelque chose de phénoménal en termes de fiscalité” dans les “deux ou trois prochaines semaines”.

Les prix à l‘importation aux Etats-Unis ont augmenté plus que prévu en janvier en raison notamment de la hausse des coûts pétroliers, mais le raffermissement du dollar continue à limiter l‘inflation importée.

Sur le plan sectoriel, quasiment tous les indices du S&P-500 sont dans le vert avec l‘énergie (+1,07%) en tête. L‘indice des valeurs financières progresse encore de 0,12% à la faveur des nouvelles promesses de Donald Trump.

La tendance est également soutenue par quelques résultats d‘entreprise.

Le distributeur Sears s‘adjuge 34% après la publication de ses ventes trimestrielles et l‘annonce d‘un plan d‘économies.

L‘éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard s‘envole de près de 14% à la faveur d‘un chiffre d‘affaires trimestriel meilleur que prévu. Le concepteur de puces graphiques Nvidia est également porté par ses résultats et gagne 2,6%.

News Corp progresse de son côté de 4,51% après un résultat par action au dessus du consensus.

Le spécialiste américain de la nutrition infantile Mead Johnson Nutrition bondit de 4,7% après l‘annonce de son rachat par Reckitt Benckiser Group pour 16,6 milliards de dollars (15,6 milliards d‘euros).

Côté baisse, Twitter perd encore 4% sur une série d‘abaissements de recommandations ou d‘objectifs de cours après avoir chuté de plus de 12% jeudi en raison de la faible croissance de son chiffre d‘affaires.

Avec Yashaswini Swamynathan; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below