Gucci et Saint Laurent font briller les résultats de Kering

vendredi 10 février 2017 16h01
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Kering a publié vendredi des résultats 2016 en très forte hausse et supérieurs aux attentes après trois ans de repli, portés par les brillantes performances de Gucci et Saint Laurent qui ont permis de compenser le recul de Bottega Veneta.

A taux de change constants, la croissance du groupe a atteint 8,1% (après un bond de 10,4% sur le seul 4e trimestre), en très forte accélération par rapport aux 4,6% de 2015.

Le résultat opérationnel courant a grimpé de 14,5% à 1,89 milliard et la marge opérationnelle a atteint 15,2%, contre 14,2% en 2015, grâce au redressement de la rentabilité de Gucci à 28,7% et à la progression de celle de Saint Laurent qui a dépassé pour la première fois la barre des 20%, à 22,0%.

Après ces résultats unanimement salués par les analystes, le titre Kering progressait de 2,16% à 229,25 euros vers 16h00, affichant ainsi la 2e plus forte hausse progression de l'indice CAC 40 (+0,14%).

"Nous sommes très fiers de ces résultats et ce n'est qu'un début", s'est félicité François-Henri Pinault, PDG de Kering, devant les analystes et la presse.

Le groupe récolte les fruits de la relance de Gucci, son principal centre de profits. Reprise en main début 2015 par l'ancien dirigeant de Bottega Veneta Marco Bizzarri, la griffe florentine a fait l'objet d'une refonte stylistique totale sous la houlette du directeur artistique Alessandro Michele.   Suite...

 
Kering a publié vendredi des résultats 2016 en très forte hausse et supérieurs aux attentes après trois ans de repli, portés par les brillantes performances de Gucci et Saint Laurent qui ont permis de compenser le recul de Bottega Veneta. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau