L'Oréal: la rentabilité progresse et Body Shop pourrait être cédé

jeudi 9 février 2017 20h07
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - L'Oréal a publié jeudi des résultats annuels en hausse, portés par les performances du luxe et de la cosmétique active, et annoncé qu'il envisageait une éventuelle cession de The Body Shop.

Le numéro un mondial des cosmétiques a précisé qu'il explorait "toutes les options stratégiques concernant The Body Shop (...) afin de lui donner toutes les chances de se développer".

Le groupe, qui indique n'avoir pris "aucune décision à ce stade", pourrait céder la chaîne anglaise de cosmétiques dont les résultats n'ont jamais décollé depuis son acquisition il y a 11 ans.

L'Oréal a bouclé son exercice 2016 sur des ventes en progression de 2,3% à 25,84 milliards d'euros, un chiffre supérieur au consensus de 25,75 milliards réalisé par Financial Inquiry pour Reuters.

A données comparables, il a fait nettement mieux qu'en 2015, avec une croissance de 4,7% (+3,9% un an plus tôt), après une hausse de 4,8% sur le seul quatrième trimestre.

La meilleure performance revient aux divisions des produits de luxe (Lancôme, Saint Laurent, Armani, Kiehl's) et de cosmétique active (La Roche Posay, Vichy) qui signent des croissances annuelles respectives de 6,9% et 5,7%.

Le luxe profite comme ses concurrents d'une bonne dynamique dans le parfum et de l'effervescence du marché mondial du maquillage lié aux réseaux sociaux et à la mise en scène de soi.

La cosmétique active reste quant à elle portée par l'attrait de produits plus accessibles et jugés sûrs, vendus dans les circuits de pharmacies et parapharmacies.   Suite...

 
L'Oréal a publié jeudi des résultats annuels en hausse, portés par les performances du luxe et de la cosmétique active, et annoncé qu'il envisageait une éventuelle cession de The Body Shop. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard