COR-Natixis bénéficie de l'effet Trump sur les marchés fin 2016

vendredi 10 février 2017 15h01
 

par Julien Ponthus et Maya Nikolaeva

PARIS (Reuters) - Dans notre dépêche de jeudi soir, rectifie l'attribution des citations paras 7/9, lire "le directeur général Laurent Mignon"

Natixis a annoncé jeudi des résultats en forte progression pour le dernier trimestre 2016, la banque d'investissement du groupe mutualiste BPCE ayant vu ses activités de marchés bénéficier du bond des activités de courtage qui a suivi l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis.

Le résultat net des trois derniers mois de l'année s'établit à 496 millions d'euros, en hausse de 57% par rapport à la même période en 2015 alors que le consensus Reuters/Inquiry Financial tablait sur 404 millions.

Les revenus du groupe ont grimpé de 12% pour s'établir à 2,520 milliards d'euros, également au-dessus des 2,297 milliards du consensus.

La division Banque de grande clientèle a vu ses profits avant impôts s'envoler de 51%, surfant sur le dynamisme des marchés, tant sur les produits actions que devises ou obligataires.

Le pôle Epargne, où est notamment logé la gestion d'actifs, a par contre vu son résultat avant impôts baisser de 25%.

Natixis, qui s'est engagé dans une stratégie dite "asset light", c'est-à-dire de développement d'activités peu gourmandes en capital comme le conseil en fusions-acquisitions, a annoncé l'organisation d'une journée investisseurs le 20 novembre 2017 afin de présenter son plan stratégique 2018-2020.   Suite...

 
Natixis a annoncé jeudi des résultats en forte progression pour le dernier trimestre 2016, la banque d'investissement du groupe mutualiste BPCE ayant vu ses activités de marchés bénéficier du bond des activités de courtage qui a suivi l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip