Aux USA, les inscriptions au chômage à un creux de près de 43 ans

jeudi 9 février 2017 16h01
 

WASHINGTON (Reuters) - Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué aux Etats-Unis plus que prévu, à un creux de près de 43 ans, a annoncé jeudi le département du Travail, une évolution témoignant d'un resserrement du marché du travail qui devrait soutenir la croissance économique cette année.

Leur nombre a baissé, lors de la semaine au 4 février, à 234.000 contre 246.000 la semaine précédente. Les économistes attendaient en moyenne 250.000 inscriptions au chômage.

Cela fait 101 semaines consécutives qu'il est inférieur à 300.000, une série inédite depuis 1970, époque où le marché du travail était bien moins étoffé.

Le marché du travail est proche du plein emploi, avec un taux de chômage de 4,8%. Son dynamisme pourrait stimuler la croissance des salaires, qui est restée obstinément morose malgré le fait que de plus en plus d'entreprises peinent à recruter des travailleurs qualifiés.La moyenne mobile des inscriptions hebdomadaires au chômage sur quatre semaines s'est établie à 244.250 contre 248.000 la semaine précédente. Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s'est élevé à 2,078 millions lors de la semaine au 28 janvier (dernière semaine pour laquelle ces chiffres sont disponibles) contre 2,063 millions la semaine précédente.

(Lucia Mutikani; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
TechFair LA, un salon de l'emploi en technologie, à Los Angeles. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué aux Etats-Unis plus que prévu, à un creux de près de 43 ans, a annoncé jeudi le département du Travail, une évolution témoignant d'un resserrement du marché du travail qui devrait soutenir la croissance économique cette année. /Photo prise le 26 janvier 2017/REUTERS/Lucy Nicholson