Le cognac sauve les exportations de vins et spiritueux français

jeudi 9 février 2017 11h45
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Les exportations de vins et spiritueux français ont légèrement progressé en 2016 pour atteindre un nouveau record grâce au cognac, dont les ventes ont rebondi en Chine et sont restées très dynamiques aux Etats-Unis.

Le chiffre d'affaires du secteur réalisé à l'export a atteint 11,9 milliards d'euros l'an dernier, enregistrant une hausse limitée à 1,2%, selon les chiffres publiés jeudi par la Fédération des exportateurs de vins & spiritueux de France (FEVS).

En volume, le nombre de bouteilles vendu est resté stable par rapport à l'année précédente.

"Dans le contexte global des exportations françaises, ces résultats constituent une bonne nouvelle", a déclaré à Reuters Christophe Navarre, président de la FEVS.

La filière conserve sa place de deuxième poste excédentaire de la balance commerciale française derrière l'aéronautique et devant les parfums et les cosmétiques.

Cette progression s'explique principalement par les performances du cognac, un produit à forte valeur ajoutée dont les ventes à l'export ont progressé de 6,5% à 2,77 milliards d'euros.

Aux Etats-Unis, où l'engouement pour les alcools bruns ne se dément pas, le cognac a vu ses ventes monter de 16%, tandis qu'en Chine, le rebond entamé en 2015 après deux ans de baisse s'est poursuivi et les ventes y ont grimpé de 20,5%.

Ces performances contrastent avec celles des vins, pénalisées par le recul des ventes de champagne (-2,5% à 2,62 milliards d'euros), plombées par une chute au Royaume-Uni.   Suite...

 
Les exportations de vins et spiritueux français ont légèrement progressé en 2016 pour atteindre un nouveau record grâce au cognac, dont les ventes ont rebondi en Chine et sont restées très dynamiques aux Etats-Unis. Le chiffre d'affaires du secteur réalisé à l'export a atteint 11,9 milliards d'euros l'an dernier, enregistrant une hausse limitée à 1,2%. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Segar