Socgen met ALD en Bourse, le coût du risque soutient le résultat

jeudi 9 février 2017 10h44
 

par Julien Ponthus et Maya Nikolaeva

PARIS (Reuters) - Société générale introduira en Bourse ALD, sa filiale de leasing et de gestion de flottes de véhicules, d'ici la fin du printemps, a annoncé jeudi la banque, qui a publié des résultats annuels soutenus par une forte diminution du coût du risque à travers l'ensemble de ses métiers.

"Nous sommes dans un monde où le rapport à la voiture change", a expliqué dans une conférence de presse le directeur général Frédéric Oudéa, citant notamment les opportunités offertes par le développement des véhicules autonomes et électriques, ou encore la volonté de nombreux particuliers de louer plutôt que de posséder leur voiture.

La baisse des taux d'intérêt a rendu la location de longue durée de voitures de tourisme ou de véhicules professionnels de plus en plus attractive et constitue un relais important de croissance pour des banques françaises telles que BNP Paribas et sa filiale dédiée Arval.

Le fait d'être coté permettra à ALD, qui compte 4.200 salariés, de financer des acquisitions sur les marchés ou de les payer en actions, une option intéressante pour une entreprise qui a multiplié les rachats, en Europe comme en France, de plus petits concurrents.

La banque conservera le contrôle de cette filiale, valorisée actuellement à 3,1 milliards d'euros dans ses comptes et qui gère 1,4 million de véhicules dans 41 pays.

Sur le front des fusions-acquisitions, la banque a aussi annoncé avoir signé un accord pour racheter la participation de 50% dans la compagnie d'assurance Antarius, dédiée au Crédit du Nord, détenue par la filiale française de l'assureur britannique Aviva.

FERMETURE D'UNE CENTAINE D'AGENCES EN 2017   Suite...

 
Société générale va introduire en Bourse ALD, sa filiale de leasing et de gestion de flottes de véhicules, a annoncé jeudi la banque, à l'occasion de la publication de résultats annuels soutenus par une forte diminution du coût du risque à travers l'ensemble de ses métiers. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann