TomTom sanctionné en Bourse pour ses prévisions

mercredi 8 février 2017 12h49
 

par Wout Vergauwen

(Reuters) - TomTom, spécialiste néerlandais de la cartographie numérique, a prédit mercredi un nouveau recul de ses ventes cette année, ce qui contribue à le faire chuter de plus de 7% en Bourse d'Amsterdam dans des volumes nourris.

Ses produits grand public et ses systèmes de navigation par satellite étant menacés par les smartphones, TomTom s'est efforcé de conclure des partenariats avec des constructeurs automobiles et de développer ses activités de télématique et de gestion de flottes de véhicules.

Son bénéfice net ajusté sur les trois derniers mois de 2016 a fondu de moitié en raison du recul de ses ventes de terminaux dans sa principale division, celle des GPS.

Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires s'est élevé à 987,3 millions d'euros, ce qui est légèrement mieux que la prévision de 980 millions avancée par la société elle-même en octobre.

Pour 2017, TomTom s'attend à un chiffre d'affaires annuel compris entre 925 et 950 millions d'euros, soit une baisse de 4% à 6% sur un an, tout en prédisant une hausse de deux centimes de son bénéfice ajusté par action à 0,25 euro.

"La principale chose que vous allez constater cette année c'est une poursuite du basculement du bénéfice tiré des produits de consommation courante à faible marge vers un bénéfice tiré des logiciels et des services à marge élevée", a dit le directeur général, Harold Goddijn, lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes.

Le chiffre d'affaires des produits grand public, qui représentent environ 60% des ventes annuelles de TomTom, devrait continuer à décliner en 2017, pense l'entreprise néerlandaise. Elle voit en revanche ses divisions télématique et automobile croître respectivement d'environ 10% et de plus de 20%.

Dans l'automobile, où TomTom s'est associé à Uberet Apple pour affronter la concurrence de l'allemand HERE, les ventes annuelles ont bondi de 25% en 2016, les accords conclus avec des constructeurs automobiles commençant à porter leurs fruits.   Suite...

 
TomTom, spécialiste néerlandais de la cartographie numérique, a annoncé mercredi une diminution de moitié de son bénéfice net au quatrième trimestre en raison du recul de ses ventes de terminaux dans sa principale division, celle des GPS. Le chiffre d'affaires de cette division a chuté de 13% à 152,3 millions d'euros au cours des trois derniers mois de 2016. /Photo d'archives/REUTERS/Robin van Lonkhuysen