2 février 2017 / 11:39 / il y a 7 mois

Caixabank: Bénéfice en hausse, signes de stabilisation du revenu

La banque espagnole Caixabank a fait état jeudi d'une hausse de 29% de son bénéfice net sur l'exercice 2016 à la faveur d'un recul des provisions et d'une stabilisation de son revenu net d'intérêt, dont elle prévoit qu'il pourrait légèrement progresser cette année. /Photo d'archives/Albert Gea

MADRID (Reuters) - La banque espagnole Caixabank a fait état jeudi d'une hausse de 29% de son bénéfice net sur l'exercice 2016 à la faveur d'un recul des provisions et d'une stabilisation de son revenu net d'intérêt, dont elle prévoit qu'il pourrait légèrement progresser cette année.

Caixabank, qui est en train de prendre le contrôle de la banque portugaise BPI, s'efforce d'accroître sa rentabilité et de se développer hors d'Espagne où les activités bancaires sont sous pression, comme dans le reste de la zone euro, en raison de la faiblesse du niveau des taux d'intérêt.

Le bénéfice net au titre de l'année 2016 s'est établi à 1,05 milliard d'euros, en hausse de 28,6% par rapport à 2015 mais en dessous du consensus des analystes de 1,2 milliard d'euros, selon des données Thomson Reuters.

Au quatrième trimestre, le bénéfice est resorti à 77 millions d'euros contre une perte de 182 millions d'euros un an auparavant liée à la dépréaciation de sa participation dans la compagnie pétrolière espagnole Repsol et à d'autres charges.

Caixabank a provisionnée 110 millions d'euros sur les trois derniers mois de 2016 au titre de la commercialisation litigieuse de prêts immobiliers.

Vers 11h00 GMT, l'action Ciaxabank gagne 2% à la Bourse de Madrid après avoir cédé jusqu'à 1,6% dans les premiers échanges.

Le titre a progressé de 25% sur les douze derniers mois contre une hausse de 11% de l'indice sectoriel des banques européennes sur la même période.

La Cour de justice européenne a rendu en décembre un jugement confirmant que les banques espagnoles devront rembourser des sommes indûment perçues du fait d'une clause plancher sur des prêts immobilier à taux variables. Les charges supplémentaires correspondantes ont été estimées entre 3 et 4,5 milliards d'euros pour l'ensemble des établissements concernés.

Le revenu net d'intérêt de Caixabank a progressé de 3% au quatrième trimestre mais recule de 5% sur l'ensemble de l'année 2016 à 4,2 milliards d'euros.

La banque s'attend à ce qu'il progresse de 1% à 3% cette année, hors prise en compte de l'acquisition de BPI, grâce à la baisse de ses coûts de financement.

L'offre sur BPI, lancée le 27 janvier, doit se conclure le 7 février.

Marc Joanny pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below