L'inflation en zone euro bondit et la croissance s'accélère

mardi 31 janvier 2017 13h08
 

par Jan Strupczewski et Francesco Guarascio

BRUXELLES (Reuters) - L'inflation en zone euro a bondi en janvier, tandis que la croissance s'est accélérée et que le chômage est tombé à son plus bas niveau en plus de sept ans, sans que cela doive a priori pousser la Banque centrale européenne (BCE) à réfléchir par anticipation à une révision de son programme d'assouplissement quantitatif (QE).

La raison en est que la hausse de l'inflation dépouillée de ses éléments les plus instables reste modeste.

Les prix à la consommation dans les 19 pays ayant opté pour la monnaie unique ont augmenté de 1,8% sur un an en janvier, en nette accélération par rapport à la hausse de 1,1% constatée en décembre, suivant une première estimation livrée mardi par Eurostat.

L'inflation se rapproche ainsi sensiblement de l'objectif que s'est fixé de la Banque centrale européenne (BCE) d'une inflation inférieure à mais proche de 2% à moyen terme.

Le rythme d'inflation du mois de janvier est le plus soutenu depuis février 2013.

En France, l'inflation a également fait un bond en avant en janvier, tout comme en Allemagne, ce qui ne devrait pas manquer, malgré tout, d'alimenter le débat récurrent sur la nécessité de modifier la politique monétaire de la BCE, que certains jugent trop accommodante.

L'inflation annuelle a été de 1,4% en France, au plus haut depuis novembre 2012, après 0,6% en décembre, selon une première estimation publiée mardi par l'Insee.

En Allemagne, le rythme d'inflation, dont la première estimation a été publiée lundi, ressort à 1,9% sur un an, du jamais vu depuis trois ans et demi.   Suite...

 
Les prix à la consommation ont augmenté plus fortement que prévu dans la zone euro au mois de janvier. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic