January 26, 2017 / 10:13 PM / 6 months ago

Alibaba se renforce à l'international avec MoneyGram

3 MINUTES DE LECTURE

Ant Financial Services Group, le numéro un mondial des technologies financières et la filiale de paiement du géant chinois du commerce en ligne Alibaba Group Holding, a annoncé jeudi l'acquisition du spécialiste américain de transfert d'argent MoneyGram International pour environ 880 millions de dollars (750 millions d'euros). L'acquisition de MoneyGram lui permettra de se développer à l'international. /Photo d'archives/Aly Song

(Reuters) - Ant Financial Services Group, le numéro un mondial des technologies financières, a annoncé jeudi l'acquisition du spécialiste américain de transfert d'argent MoneyGram International pour environ 880 millions de dollars (750 millions d'euros).

Ant, la filiale de paiement du géant chinois du commerce en ligne Alibaba Group Holding, domine déjà le secteur des paiements en ligne en Chine. L'acquisition de MoneyGram lui permettra de se développer à l'international alors qu'il est confronté sur son marché intérieur à une concurrence croissance de Wechat, le système de paiement rival de Tencent Holdings.

L'offre à 13,25 dollars par action représente une prime de 11,5% par rapport à la clôture de MoneyGram mercredi à Wall Street. L'action de ce dernier a gagné jeudi 8,75% à 12,92 dollars.

Les deux groupes ont dit espérer boucler l'opération au second semestre 2017 sous réserve d'obtenir le feu vert des autorités compétentes et notamment du Comité des investissements étrangers aux Etats-Unis (CIFIUS), qui s'est déjà montré sourcilleux par le passé sur des projets de même type.

Le nouveau président américain Donald Trump a haussé le ton contre la Chine mais il a reçu Jack Ma, le riche fondateur d'Alibaba, en saluant son "ouverture d'esprit".

Basé à Dallas, MoneyGram compte quelque 350.000 points de vente dans près de 200 pays et territoires. Avec son concurrent Western Union, le groupe a longtemps dominé le segment des transferts d'argent aujourd'hui révolutionné par la "fintech".

Ant avait levé un record de 4,5 milliards de dollars lors d'un tour de table en avril, un montant qui valorise la société chinoise à quelque 60 milliards de dollars, autant qu'American Express.

La firme de capital-investissement Thomas H. Lee Partners, principal actionnaire de MoneyGram avec une participation de 44,5%, a apporté son soutien à la vente.

MoneyGram sera la deuxième acquisition d'Alibaba aux Etats-Unis après le rachat l'an dernier d'EyeVerify, qui commercialise un système de vérification optique utilisé par les banques américaines.

Sweta Singh et Richa Naidu à Bangalore avec Anna Ierrera à New York, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below