Wall Street se stabilise après deux jours de rebond

jeudi 26 janvier 2017 22h38
 

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini peu changée jeudi après deux séances de progression, le Dow Jones se maintenant au-dessus de la barre des 20.000 points alors que le Standard & Poor's 500 et le Nasdaq Composite ont pâti de la baisse de plusieurs poids lourds technologiques.

Le S&P-500 et le Nasdaq, comme le Dow Jones, ont atteint de nouveaux records à l'ouverture mais ils ont ensuite reflué sous la pression du compartiment technologique, lui-même plombé par Qualcomm.

Le Dow, en hausse de 32,40 points ou 0,16% à 20.100,91, a signé une nouvelle clôture record à 20.100,91 points après avoir atteint un pic absolu de 20.125,58 le matin.

Le S&P-500, plus large, a perdu 1,69 point ou 0,07% à 2.296,68, après un record à 2.300,99. Le Nasdaq Composite a de son côté inscrit un nouveau plus haut à 5.669,61 points avant de refluer et de céder en clôture 1,16 point (0,02%) à 5.655,18.

Après plusieurs semaines de pause, le marché américain a repris vie cette semaine grâce à des décisions et déclarations du nouveau président Donald Trump et à de solides résultats de sociétés.

Le Dow a franchi mercredi la barre historique des 20.000 points et le S&P a réalisé sa meilleure performance sur deux séances en sept semaines.

Depuis son investiture vendredi, Trump a signé des décrets allégeant les contraintes réglementaires sur l'industrie et ouvrant la voie à la construction de deux oléoducs controversés.

Les investisseurs ont aussi salué les résultats de sociétés du quatrième trimestre, jusqu'ici plutôt positifs et que les analystes attendent en hausse de 7% au total, ce qui serait leur plus forte progression en deux ans.   Suite...

 
La Bourse de New York a fini peu changée jeudi, l'indice Dow Jones gagnant 32,40 points, soit 0,16%, à 20.100,91. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson