Le bénéfice inférieur aux attentes pour Whirlpool, le Brexit pèse

jeudi 26 janvier 2017 14h00
 

(Reuters) - Whirlpool, numéro un mondial de l'électroménager, a fait état jeudi d'un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes, en raison notamment d'une baisse de ses ventes au Royaume-Uni suite au vote des Britanniques pour une sortie de l'Union européenne.

Le bénéfice net au quatrième trimestre est inchangé à 180 millions de dollars mais le bénéfice par action a progressé de 2,28 à 2,36 dollars.

Le bénéfice par action des activités poursuivies a augmenté de 4,10 à 4,33 dollars, sous le consensus de 4,44 dollars de Thomson Reuters IB/E/S.

Le chiffre d'affaires sur les trois mois au 31 décembre a progressé de 1,7% à 5,66 milliards de dollars mais les ventes en Europe, au Proche-Orient et en Afrique ont baissé de 6,7% à 1,4 milliards de dollars.

Les marges ont été amputées d'environ 40 millions de dollars au Royaume-Uni en raison d'une baisse de la livre sterling et d'une diminution de la demande liée au vote en faveur du Brexit, fait savoir Whirlpool.

Le groupe a dit prévoir un bénéfice annuel des opérations poursuivies de 15,25-16,25 dollars par action contre un consensus de 15,96 dollars.

L'action Whirlpool, qui a pris plus de 20% depuis la victoire électorale de Donald Trump, le 8 novembre dernier, perd 1,1% dans les transactions d'avant-Bourse.

Whirlpool a annoncé mardi une réorganisation de sa production de sèche-linge en Europe qui passera par la suppression de 500 emplois et la fermeture l'an prochain de son usine française d'Amiens.

Le rival suédois de Whirlpool, Electrolux, a dit le mois dernier s'attendre à un ralentissement de sa croissance des deux côtés de l'Atlantique.   Suite...

 
Whirlpool, numéro un mondial de l'électroménager, a fait état jeudi d'un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes, en raison notamment d'une baisse de ses ventes au Royaume-Uni suite au vote des Britanniques pour une sortie de l'Union européenne. /Photo d'archives/REUTERS/Chris Berry