25 janvier 2017 / 08:06 / dans 8 mois

Première hausse en 15 mois des exportations japonaises en décembre

De nouvelles voitures attendent d'être exportées, dans un port de Yokohama, au Japon. Les exportations japonaises ont augmenté pour la première fois en 15 mois en décembre, à la faveur des livraisons de pièces de voitures et de produits électroniques, des données qui suggèrent une reprise de la demande et confirment l'accélération de la croissance de la troisième économie mondiale. /Photo prise le 16 janvier 2017/REUTERS/Toru Hanai

TOKYO (Reuters) - Les exportations japonaises ont augmenté pour la première fois en 15 mois en décembre, à la faveur des livraisons de pièces de voitures et de produits électroniques, des données qui suggèrent une reprise de la demande mondiale et confirment l‘accélération de la croissance de la troisième économie mondiale.

Les chiffres publiés mercredi par le ministère des Finances montrent que les exportations ont enregistré une hausse de 5,4% le mois dernier par rapport à décembre 2015, contre un recul de 0,4% en novembre et une progression de 1,2% attendue par les économistes.

Les importations ont pour leur part reculé de 2,6% sur un an en décembre, après -8,8% en novembre et un consensus de -0,8%.

Le mois de décembre se solde ainsi par un excédent commercial de 641,4 milliards de yens (5,26 milliards d‘euros), quatrième mois excédentaire d‘affilée, contre 152,5 milliards en novembre et un consensus de 270,0 milliards.

Il y a deux jours, le gouvernement a estimé que l‘économie japonais se redressait peu à peu et plusieurs indicateurs macro-économiques publiés récemment sont, à l‘instar des exportations, à des pics de plus d‘un an.

Sur l‘année 2016, le Japon a dégagé un excédent commercial de 6.800 milliards de yens vis-à-vis des Etats-Unis, en recul de 4,6% par rapport à 2015, grâce à la hausse des exportations de voitures pour la deuxième année de suite.

Au mois de décembre, la valeur des exportations vers les Etats-Unis, deuxième partenaire commercial du Japon, a augmenté de 1,3% en variation annuelle, sa première hausse en 10 mois, portée par les livraisons de voitures et pièces détachées.

Les exportations vers la Chine, premier partenaire du Japon, ont augmenté de leur côté de 12,5% au mois de décembre, à 1.300 milliards de yens, un niveau record, soutenues par les exportations de pièces automobiles et de matériel électronique.

Les analystes soulignent que la baisse du yen l‘an dernier a contribué à cette amélioration du commerce extérieur du Japon.

Toutefois, des freins externes et notamment l‘attitude protectionniste du nouveau président américain Donald Trump pourraient compliquer la donne cette année, soulignent-ils.

“Plusieurs vents contraires pèsent sur le commerce, y compris le protectionnisme et le ralentissement probable du secteur immobilier en Chine”, écrit Vaninder Singh, économiste pour l‘Asie chez RBS, dans une note à ses clients.

Benoît Van Overstraeten et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below