PSA s'allie avec CK Birla pour retourner en Inde

mercredi 25 janvier 2017 13h08
 

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Le groupe PSA a annoncé mercredi la signature de deux accords de coentreprise avec le conglomérat indien CK Birla lui permettant de retourner, moyennant un investissement initial limité, sur un marché à forte croissance qu'il a quitté vingt ans plus tôt.

La première coentreprise, détenue majoritairement par PSA, sera formée avec HMFCL (Hindustan Motors Finance Corporation Ltd), société du groupe CK Birla, et s'occupera de l'assemblage et de la distribution des voitures du groupe français en Inde à partir de 2020. La deuxième, cette fois à parité avec une autre société de Birla, Avtec, fabriquera des moteurs.

"L'Inde est centrale dans le plan stratégique de PSA", a déclaré Carlos Tavares, président du directoire du groupe au cours d'une conférence de presse. "Ce projet (...) représente une étape majeure dans la croissance rentable du groupe PSA au niveau mondial."

Pour atteindre le niveau très compétitif des coûts pratiqués en Inde, PSA prévoit aussi un degré élevé d'intégration locale.

Birla y voit lui une opportunité d'accélérer l'intégration de technologies de pointe, notamment en matière de petits moteurs essence, et de créer sur place environ 1.500 emplois.

Le partenariat prévoit un investissement initial limité à quelque 100 millions d'euros - deux tiers à la charge de PSA, un tiers revenant à Birla - ainsi qu'une capacité de production d'environ 100.000 véhicules par an, dans un premier temps, dans l'Etat de Tamil Nadu, sur la côte sud-est de l'Inde.

Toujours attaché à sa discipline financière retrouvée, PSA a préféré utiliser un site existant, où Birla produit déjà de petits volumes de 4X4 Mitsubishi Pajero, sans avoir à engager une dépense aussi lourde que pour construire une usine nouvelle.

PSA avait envisagé en 2011 un site flambant neuf dans l'Etat du Gujarat, moyennant un investissement de 650 millions d'euros, mais le projet avait été abandonné à cause des graves difficultés financières traversées par le groupe dès l'année suivante.   Suite...

 
Le Groupe PSA (Peugeot-Citroën) a annoncé mercredi la signature de deux accords de coentreprise avec le conglomérat indien CK Birla pour retourner en Inde, un marché à forte croissance qu'il a quitté 20 ans plus tôt. /Photo prise le 29 septembre 2016/REUTERS/Benoit Tessier