January 25, 2017 / 6:16 AM / in 6 months

La Bourse de Tokyo gagne 1,43% dans le sillage de Wall Street

3 MINUTES DE LECTURE

La Bourse de Tokyo a rebondi de 1,43% mercredi après deux séances de baisse. L'indice Nikkei a fini sur un gain de 269,51 points à 19.057,50, après un plus haut du jour de 19.133, et le Topix, plus large, a pris 15,25 points (1,01%) à 1.521,58. /Photo prise le 20 janvier 2017/Kim Kyung-Hoon

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a rebondi de 1,43% mercredi après deux séances de baisse, inspirée par les records du S&P-500 et du Nasdaq à Wall Street la veille dans l'espoir d'une clarification de la politique économique du nouveau président américain Donald Trump. L'indice Nikkei a fini sur un gain de 269,51 points à 19.057,50, après un plus haut du jour de 19.133, et le Topix, plus large, a pris 15,25 points (1,01%) à 1.521,58.

Donald Trump, soucieux de promouvoir le "made in USA", a reçu mardi les dirigeants des trois grands constructeurs automobiles américains et a aussi signé des décrets relançant des projets d'infrastructures énergétiques suspendus par la précédente administration, donnant ainsi à penser qu'il donne maintenant la priorité à des mesures de croissance.

Ses déclarations protectionnistes des jours précédents avaient au contraire pesé sur les marchés lundi et mardi.

"On reste largement dans un 'marché Trump', où le sentiment des investisseurs fluctue en fonction de ce qu'il dit", observe Ayako Sera, stratège chez Sumitomo Mitsui Trust Bank à Tokyo.

"Le Nikkei semble plafonné à environ 19.200 points", relève de son côté Yutaka Miura, analyste technique chez Mizuho Securities, en notant que la vigueur du yen limite le potentiel haussier du marché.

La tendance a aussi été soutenue par les chiffres du commerce extérieur montant que les exportations japonaises ont enregistré en décembre leur première hausse en 15 mois, malgré la menace protectionniste aux Etats-Unis.

Après quatre jours de forte baisse dans la crainte d'un redressement judiciaire, le fabricant d'airbags Takata a rebondi de 18,22% à 519 yens.

Le groupe télécoms SoftBank, un poids lourd du Nikkei, a pris 3,07% à 8.687 yens, au plus haut depuis septembre 2014, profitant des bons résultats publiés la veille par Alibaba Group Holding, le géant chinois du commerce en ligne dont il est actionnaire. L'action Alibaba a gagné 3% à Wall Street mardi.

La compagnie aérienne ANA Holdings a progressé de 1,21% à 326,9 yens en réaction à un article du journal Nikkei selon lequel elle s'apprête à annoncer un bénéfice opérationnel record de 130 milliards de yens (1,07 milliard d'euros), en hausse de 10%, pour la période avril-décembre.

A la baisse, Toshiba a reculé de 2,08% à 254,4 yens. Selon une source proche du dossier, le conseil d'administration du groupe se réunira vendredi pour valider un projet de scission de son activité de semi-conducteurs.

Ayai Tomisawa, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below