Le PDG de FedEx exhorte Trump à évoluer sur le commerce

mardi 24 janvier 2017 16h42
 

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump devrait reconsidérer ses positions en matière de commerce international et chercher à profiter du marché chinois, a déclaré mardi le PDG de FedEx, Fred Smith, au lendemain de la signature par le nouveau président américain d'une ordonnance sortant les Etats-Unis du Partenariat transpacifique.

Le nouveau locataire de la Maison blanche a aussi déclaré vouloir renégocier l'Accord de libre-échange nord-américain avec le Canada et le Mexique.

"Je l'appellerais à revoir certaines de ces positions" a déclaré Fred Smith, interrogé sur la chaîne CBS.

"Dans une certaine mesure, les positions de l'administration sont un peu déconnectées de la réalité de la Chine d'aujourd'hui", a-t-il ajouté. "Ce qu'elle veut désormais, c'est ouvrir ses marchés."

Fred Smith a jugé que les membres de l'administration Trump en charge du commerce international - le secrétaire au Commerce désigné, Wilbur Ross, le représentant au commerce, Robert Lighthizer, et le président du Conseil national du commerce de la Maison blanche, Peter Navarro - devraient chercher à "s'ouvrir au commerce avec la Chine, et non lui tourner le dos".

(Susan Heavey, Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

 
Donald Trump devrait reconsidérer ses positions en matière de commerce international et chercher à profiter du marché chinois, a déclaré mardi le PDG de FedEx, Fred Smith, au lendemain de la signature par le nouveau président américain d'une ordonnance sortant les Etats-Unis du Partenariat transpacifique. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer