24 janvier 2017 / 15:08 / dans 8 mois

Wall Street ouvre sur une note prudente, les résultats se multiplient

La Bourse de New York a débuté sur une note prudente mardi après une nouvelle salve de résultats trimestriels sans tendance dominante et en attendant des éclaircissements sur la politique économique de l'administration Trump. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones est pratiquement inchangé (+0,05% à 19.809,67). /Photo prise le 28 décembre 2016/REUTERS/Andrew Kelly

(Reuters) - La Bourse de New York a débuté sur une note prudente mardi après une nouvelle salve de résultats trimestriels sans tendance dominante et en attendant des éclaircissements sur la politique économique de l‘administration Trump.

Quelques minutes après le début des échanges, l‘indice Dow Jones est pratiquement inchangé (+0,05% à 19.809,67) points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,13% à 2.268,20 points et le Nasdaq Composite prend 0,21% à 5.564,84 points.

“Le marché attend un catalyseur haussier pour que les actions repartent de l‘avant”, explique Adam Sarhan, directeur général de 50 Park Investments. “Qu‘il soit politique, économique ou lié aux résultats, il faut qu‘il y ait quelque chose qui assure aux investisseurs un regain de confiance dans l‘avenir.”

Les publications de résultats trimestriels sont désormais entrées dans leur phase la plus nourrie et les investisseurs espèrent qu‘elles contribueront à justifier les niveaux de valorisation actuels, historiquement élevés. Les bénéfices des sociétés du S&P-500 sont attendus en hausse de 6,6% sur un an selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Parmi les grands noms de la cote qui ont publié leurs résultats avant l‘ouverture, Yahoo gagne plus de 3,3% après un bénéfice et un chiffre d‘affaires supérieurs au consensus.

Verizon Communications, auquel il prévoit toujours de vendre le coeur de ses activités après ses propres trimestriels, perd quant à lui 4,4%, la plus forte baisse du Dow, le marché semblant déçu par le nombre de ses nouveaux abonnés, inférieur aux attentes.

Johnson & Johnson abandonne 1,44% après un chiffre d‘affaires inférieur aux attentes des analystes.

L‘opérateur d‘oléoducs et gazoducs Energy Transfer Partners prend par ailleurs 1,5% après des informations de Bloomberg selon lesquelles Donald Trump a l‘intention de signer dans la journée des ordonnances permettant de relancer deux projets contestés, Keystone XL et Dakota Access.

Le marché surveillera à 15h00 les statistiques mensuelles des reventes de logements, attendues en baisse en décembre.

Yashaswini Swamynathan; Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below