L'accord entre Volkswagen et ses concessionnaires validé

lundi 23 janvier 2017 23h32
 

(Reuters) - Un juge américain a définitivement approuvé lundi l'accord amiable d'un montant maximal de 1,21 milliard de dollars (1,13 milliard d'euros)conclu par Volkswagen avec 652 concessionnaires aux Etats-Unis sur le scandale du trucage des tests anti-pollution.

Les concessionnaires concernées recevront en moyenne 1,85 million de dollars chacun sur 18 mois. Volkswagen a en outre accepté de continuer à leur verser des commissions indexées sur les volumes et de leur permettre de reporter de deux ans certains investissements.

Au total, le groupe automobile s'est engagé à débourser jusqu'à 22 milliards de dollars aux Etats-Unis, aux propriétaires de véhicules, aux autorités de l'environnement, aux Etats et aux concessionnaires.

(David Shepardson; Marc Angrand pour le service français)

 
Un juge américain a définitivement approuvé lundi l'accord amiable d'un montant maximal de 1,21 milliard de dollars (1,13 milliard d'euros)conclu par Volkswagen avec 652 concessionnaires aux Etats-Unis sur le scandale du trucage des tests anti-pollution. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake