La CDC cède sa part dans Sanef pour 700 millions d'euros

lundi 23 janvier 2017 20h48
 

(Reuters) - La Caisse des dépôts (CDC) a annoncé lundi avoir conclu un accord pour céder ses 15% dans l'opérateur autoroutier Sanef à l'espagnol Abertis et d'autres actionnaires, pour un montant de 700 millions d'euros.

Sanef, qui exploite 2.063 kilomètres de réseaux situés essentiellement en Normandie, dans le nord et dans l'est de la France, est majoritairement détenu par Abertis, le reste du capital étant partagé entre la CDC, des assureurs et la famille Peugeot.

L'établissement public avait indiqué début juin 2016 vouloir céder tout ou partie de sa participation dans Sanef, confirmant une information de Reuters.

"La quote-part acquise par Abertis s'élèvera à 10,52% tandis que les autres coactionnaires cessionnaires acquerront 4,48%", a précisé la CDC dans un communiqué.

L'opération s'inscrit dans la politique de "respiration" du portefeuille de participations de la CDC engagée en 2014. Au total, plus d'une dizaine de cessions structurantes ont été signées ou réalisées depuis, pour un montant global de 1,35 milliard d'euros.

Ces opérations permettent de consolider les fonds propres de l'établissement public.

L'opération de cession des parts de Sanef sera finalisée d'ici la fin du premier trimestre 2017.

(Pascale Denis, édité par Marc Angrand)

 
La Caisse des dépôts (CDC) a annoncé lundi avoir conclu un accord pour céder ses 15% dans l'opérateur autoroutier Sanef à l'espagnol Abertis et d'autres actionnaires, pour un montant de 700 millions d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Sergio Perez