Le chinois HNA près de racheter l'aéroport de Francfort-Hahn

lundi 23 janvier 2017 18h37
 

FRANCFORT (Reuters) - Le conglomérat chinois HNA est en négociations avancées en vue d'acquérir l'aéroport de Francfort-Hahn, dans l'ouest de l'Allemagne, a annoncé lundi le Land de Rhénanie-Palatinat, principal actionnaire du site.

HNA, propriétaire de la compagnie aérienne Hainan Airlines, a multiplié les acquisitions dans le secteur du tourisme ces dernières années. Le groupe a notamment racheté le prestataire suisse de restauration GateGroup et a pris des participations dans le pôle de restauration d'Air France-KLM, Servair, dans le groupe hôtelier Hilton et dans la compagnie aérienne brésilienne Azul.

Pour Francfort-Hahn, il s'est associé à Siegfried Englert, ex-homme politique reconverti dans les affaires et fin connaisseur de la Chine.

Le Land de Rhénanie-Palatinat, qui détient 82,5% de l'aéroport, avait précédemment conclu sa vente à un autre groupe chinois mais l'accord a été invalidé faute de paiement de la part de l'acquéreur.

Le Land voisin de Hesse est l'unique autre actionnaire de Francfort-Hahn, une ancienne base militaire aujourd'hui principalement utilisée par la compagnie à bas coûts Ryanair.

Hahn est à 120 km de Francfort mais, contrairement au principal aéroport plus proche de la ville, il a l'autorisation de fonctionner 24 heures sur 24, ce qui le rend également attrayant pour les vols cargo.

Les autorités de Rhénanie-Palatinat ont précisé avoir reçu trois offres dans le cadre de la nouvelle procédure de vente et avoir décidé, après examen d'un cabinet d'audit, d'ouvrir des négociations exclusives avec HNA et ADC, la firme de Siegfried Englert.

(Peter Maushagen, Véronique Tison pour le service français)

 
Le conglomérat chinois HNA est en négociations avancées en vue d'acquérir l'aéroport de Francfort-Hahn, dans l'ouest de l'Allemagne, a annoncé lundi le Land de Rhénanie-Palatinat, principal actionnaire du site. /Photo prise le 2 novembre 2016/REUTERS/Kai Pfaffenbach