Schroders aimerait fusionner Bovis et Berkeley

lundi 23 janvier 2017 10h33
 

(Reuters) - Schroder Investment Management, actionnaire de Bovis Homes Group, a écrit à Berkeley Group Holdings, demandant au groupe de BTP d'étudier une fusion avec son concurrent, écrit le Sunday Times.

Redrow, un autre groupe de construction, surveille la situation après que Schroders, deuxième actionnaire de Bovis avec une participation de 6,4%, eut lancé l'initiative de vendre ce dernier, ajoute le quotidien.

Bovis, Berkeley, Redrow et Schroders n'étaient pas joignables dans l'immédiat.

Bovis a dit ce mois-ci que son directeur général David Ritchie avait démissionné à la suite d'un avertissement sur résultats.

L'action Bovis gagne plus de 4% en Bourse de Londres, tandis que Berkeley prend 2% et que Redrow avance de 0,6%.

(Ismail Shakil, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

 
Schroder Investment Management, actionnaire de Bovis Homes Group, a écrit à Berkeley Group Holdings, demandant au groupe de BTP d'étudier une fusion avec son concurrent. /Photo d'archives/REUTERS/Phil Noble