Samsung s'expliquera sur le Galaxy Note 7 le 23 janvier

vendredi 20 janvier 2017 11h22
 

SÉOUL (Reuters) - Samsung Electronics présentera le 23 janvier les résultats de l'enquête menée sur la combustion intempestive de certains de ses smartphones Galaxy Note 7, a annoncé vendredi le groupe sud-coréen qui tente de se remettre de l'un des plus retentissants échecs industriels du secteur technologique.

Le premier fabricant mondial de smartphones a précisé que ses dirigeants et des experts indépendants dévoileraien leurs conclusions au cours d'une conférence de presse donnée à Séoul, ainsi que les nouvelles mesures prises pour éviter tout problème similaire dans les nouveaux appareils.

Une source avait dit en début de semaine à Reuters que la batterie du Note 7 était le principal responsable de la combustion de l'appareil.

Incapable de résoudre les problèmes de surchauffe de la batterie du Note 7 à l'issue d'un premier rappel de 2,5 millions d'exemplaires début septembre, Samsung avait finalement tiré un trait en octobre sur ce combiné vendu aux Etats-Unis à 882 dollars (833 euros).

Le groupe sud-coréen avait alors comptabilisé une charge d'exploitation qui a amputé son bénéfice de 6.100 milliards de wons (4,88 milliards d'euros) sur trois trimestres.

Pour regagner la confiance des consommateurs, investisseurs et analystes jugent indispensable pour le conglomérat de fournir une explication convaincante et précise sur ce qui n'a pas fonctionné dans le Note 7. D'autant que Samsung se prépare à lancer au premier semestre un nouveau combiné vedette, le Galaxy S8.

(Se Young Lee; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
Samsung Electronics présentera le 23 janvier les résultats de l'enquête menée sur la combustion intempestive de certains de ses smartphones Galaxy Note 7, a annoncé vendredi le groupe sud-coréen qui tente de se remettre de l'un des plus retentissants échecs industriels du secteur technologique. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Hong-Ji