Bourse de Tokyo finit en hausse avec le secteur bancaire

jeudi 19 janvier 2017 09h36
 

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en hausse de près de 1% jeudi, enchaînant sa deuxième progression d'affilée, soutenue par la bonne tenue de son secteur bancaire dans le sillage d'une remontée des rendements obligataires américains.L'indice Nikkei a gagné 0,94%, soit 177,88 points, à 19.072,25 points et le Topix, plus large, a également pris 0,94% (+14,29 points) à 1.528,15 points.

Malgré les gains du jour, le Nikkei reste en baisse de plus de 1,11% depuis le début de la semaine, s'acheminant, sauf vive hausse vendredi, vers un deuxième repli hebdomadaire de suite. Depuis le début de l'année, la perte est ramenée à 0,22% après un gain de 0,41% sur l'ensemble de 2016.

L'indice regroupant les valeurs bancaires de la Bourse de Tokyo a gagné 1,77%, interrompant une série de trois baisse de suite, après que le rendement de l'emprunt du Trésor américain à 10 ans a bondi de près de 1% la veille.

La remontée de ce rendement a notamment été provoquée par des déclarations de Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale, qui a confirmé la perspective d'une accélération de la hausse des taux aux Etats-Unis.

Le Nikkei a progressé malgré la chute de près de 16% du titre Toshiba, la plus forte baisse de l'indice, provoquée par des informations de presse disant que les activités nucléaires du conglomérat aux Etats-Unis pourraient accuser une perte beaucoup plus importante que prévu.

L'action Takata a de son côté plongé de 17,3% après une information du journal Nikkei disant que Key Safety Systems (KSS) et le fabricant d'airbags suédois Autoliv prévoyaient de proposer une réorganisation sous l'égide de la justice des activités japonaises de l'équipementier automobile en très grande difficulté.

Le titre Nintendo a pris 1,43% après que le groupe a annoncé le lancement en mars de son jeu vidéo "Super Mario Run" sur les téléphones mobiles équipés d'Android, le système d'exploitation de Google, quatre mois après sa sortie sur l'iPhone et l'iPad d'Apple.

(Ayai Tomisawa, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

 
La Bourse de Tokyo a fini en rebond jeudi, soutenue par la hausse de son secteur bancaire dans le sillage d'une remontée des rendements obligataires américains. L'indice Nikkei a gagné 0,94% à 19.072,25 points. /Photo d'archives/REUTERS/Yuya Shino