January 16, 2017 / 11:47 AM / 6 months ago

Morgan Stanley autorisé à se renforcer dans sa JV en Chine

2 MINUTES DE LECTURE

Morgan Stanley a reçu le feu vert des autorités chinoises de régulation des marchés financiers pour renforcer sa participation dans sa coentreprise locale spécialisée dans les valeurs mobilières. /Photo d'archives/Mike Segar

HONG KONG (Reuters) - Morgan Stanley a reçu le feu vert des autorités chinoises de régulation des marchés financiers pour renforcer sa participation dans sa coentreprise locale spécialisée dans les valeurs mobilières, rapporte une source, ce qui en fait la première banque étrangère à obtenir une telle autorisation.

Cette confirmation intervient après que le bureau de Shanghai du régulateur boursier chinois (CSRC) a annoncé sur son site avoir approuvé les termes des articles d'association de la coentreprise Morgan Stanley Huaxin Securities.

Le droit chinois autorise les banques étrangères à détenir jusqu'à 49% du capital de ces coentreprises depuis 2012, dans le but de moderniser ses marchés de capitaux locaux, alors qu'auparavant ces participations étaient plafonnées au tiers.

Mais les banques étrangères n'en ont pas profité jusqu'à présent car ces coentreprises financières sont pour la plupart, soit de petite taille, soit difficilement rentables.

Morgan Stanley, qui a convenu avec son associé Huaxin Securities de passer de 33,3% à 49%, a refusé de commenter.

Reuters a rapporté la semaine dernière que Morgan Stanley et UBS Group étaient disposées à porter à 49% leur participation dans leur coentreprise chinoise de valeurs mobilières, pariant sur un marché actif sur le plan des fusions et acquisitions au sein de la deuxième économie mondiale.

Morgan Stanley Huaxin Securities, spécialiste des opérations sur actions et obligations sur le marché primaire, a réalisé un bénéfice de 30 millions de yuans (4,11 millions d'euros) en 2015, après une perte de 470.000 yuans en 2014.

Cette poussée des banques étrangères en Chine intervient dans une phase de montée en puissance des émissions d'actions et d'obligations en Chine continentale, qui contribue à faire gagner des parts de marché aux banques d'investissement locales.

Sumeet Chatterjee, John Ruwitch et Julie Zhu, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below