Hausse du bénéfice net trimestriel de JPMorgan grâce au trading

vendredi 13 janvier 2017 16h08
 

par David Henry et Sweta Singh

(Reuters) - JPMorgan Chase & Co, la première banque des Etats-Unis par les actifs, a annoncé vendredi une hausse de près d'un quart de son bénéfice trimestriel, qu'il doit en partie au bond des volumes de transactions sur les marchés financiers lié à l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

L'action prend 2% à 87,99 dollars vers 14h50 GMT à Wall Street, la plus forte hausse du Dow Jones, qui gagne 0,27% au même moment.

Le bénéfice net de JPMorgan a atteint 6,73 milliards de dollars (6,32 milliards d'euros) sur les trois derniers mois de 2016, contre 5,43 milliards sur la période correspondante en 2015.

Son bénéfice par action (BPA) trimestriel ressort à 1,71 dollar, contre 1,32 dollar un an auparavant. En excluant un gain fiscal exceptionnel, le bénéfice par action ressort à 1,58 dollar, donc nettement au-dessus du consensus Thomson Reuters I/B/E/S, qui le donnait à 1,44 dollar.

Le revenu net d'intérêts a progressé de 5% au quatrième trimestre, à 1,21 milliard de dollars, grâce à la hausse des taux d'intérêt et à des prêts en augmentation.

Le produit net bancaire a progressé de 2,5% à 24,33 milliards de dollars, au-dessus du consensus de 23,95 milliards.

JPMorgan est l'un des leaders mondiaux de la banque d'investissement, ce qui rend ses résultats très sensibles aux fluctuations de l'activité des marchés.

  Suite...

 
JPMorgan Chase & Co, la première banque des Etats-Unis par les actifs, a annoncé vendredi une hausse de 23,8% de son bénéfice trimestriel, qu'il doit en partie au bond des volumes de transactions sur les marchés financiers lié à l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.  /Photo d'archives/REUTERS/Mike Segar