Baisse de l'emploi à domicile au 3e trimestre 2016

vendredi 13 janvier 2017 07h13
 

PARIS (Reuters) - Le nombre de particuliers employeurs est resté quasi stable au troisième trimestre 2016 en France mais le nombre d'heures moyen déclaré par employeur a diminué, avec pour conséquence un recul de 0,9% de la masse salariale de l'emploi à domicile, selon les données publiées vendredi par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss).

La baisse de 1,5% des heures déclarées n'a été que partiellement compensée par une hausse de 0,6% du taux horaire de salaire moyen.

Au total, la masse salariale versée s'est élevée à 1,19 milliard d'euros, le nombre de particuliers employeurs s'inscrivant à 1,93 million (+0,1%).

Sur un an, la masse salariale a peu évolué (-0,1%), la baisse des heures déclarées (-2,1%) étant compensée par la hausse de 2% du taux horaire.

Le recul de l'emploi à domicile reste entretenu par la baisse des activités hors garde d'enfant, ce champ restant dynamique.

Pour la seule garde d'enfant à domicile, le nombre d'employeurs a augmenté de 0,9% sur le trimestre (et de 3,2% sur un an) et le nombre d'heures déclarées de 1,2% (+2,8% sur un an), la masse salariale nette progressant de 1,5% sur un mois et de 4,3% sur douze mois.

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

 
Le nombre de particuliers employeurs est resté quasi stable au troisième trimestre 2016 en France mais le nombre d'heures moyen déclaré par employeur a diminué, avec pour conséquence un recul de 0,9% de la masse salariale de l'emploi à domicile. /Photo d'archives/REUTERS/Sherwin Crasto